Les responsables français et allemands soutiennent l’opposition anti-guerre de la Russie

0
1
Le super bateau Valérie a été amarré le 1er mars à Barcelone, en Espagne.
Le super bateau Valérie a été amarré le 1er mars à Barcelone, en Espagne. (Angel Garcia / Bloomberg / Getty Images)

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a déclaré lundi dans une interview télévisée que les autorités espagnoles avaient saisi un bateau de 140 millions de dollars dans le port de Barcelone, l’un des « principaux oligarques » de Russie. Ils n’ont pas mentionné le nom de l’oligarchie.

« Nous avons saisi – le terme technique est temporairement immobile – le bateau de l’une des principales oligarchies », a déclaré Sanchez à la télévision espagnole La Sexta. « On parle d’un bateau d’une valeur de 140 millions de dollars. … Il mesure 85 mètres (279 pieds) de long.

Le bateau s’appelle « Valérie » et les autorités espagnoles veulent déterminer s’il appartient ou est contrôlé par une personne ou une entreprise. Approuvé par l’Union européenne En raison de l’occupation de l’Ukraine par la Russie, a déclaré le ministère espagnol des Transports dans un communiqué.

Le rapport indique qu’il s’agit de la première « immobilisation temporaire » du bateau dans le cadre des sanctions de l’UE contre la Russie, prises par la Direction de la marine marchande, une agence du ministère des Transports.

Les super bateaux étaient prêts à partir du port de Barcelone, où ils étaient ancrés dans les installations de la société de réparation et d’entretien de super bateaux MB92, a indiqué le communiqué du ministère.

Sanchez a déclaré qu’il essaierait de retrouver la propriété du bateau en contactant les services de renseignement espagnols et les économies des alliés de l’Union européenne et d’ailleurs.

« C’est compliqué parce que ce sont des intermédiaires », a déclaré Sanchez aux oligarques. Mais « il y en aura encore », a-t-il dit.

Le ministère des Transports a déclaré: « En cas de doute, le navire est la propriété d’une personne ou d’une entité inscrite sur l’embargo du Conseil de l’Europe (Russie), le super bateau ne bougera pas jusqu’à nouvel ordre. »

READ  Le film cannois '13e arrondissement de Paris' montre une autre facette de la capitale française

Les autorités ont temporairement saisi un deuxième bateau mardi pour déterminer si son propriétaire faisait l’objet de récentes sanctions de l’UE contre la Russie.

Les autorités du port de Palma de Majorque ont arrêté mardi un deuxième bateau, le « Lady Anastasia », dans les 24 heures après que les autorités ont temporairement capturé le premier super bateau.

Tous deux voyagent sous le pavillon de Saint-Vincent-et-les Grenadines.

« Lady Anastasia » mesure 48 mètres (157 pieds) de long.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here