décembre 5, 2021

Softicket

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le réalisateur français Samuel Theos remporte le prix du meilleur prix pour « Safty » à Thessalonique

Posté sur:

« Softie » du réalisateur français Samuel Thes a remporté dimanche le Meilleur Prix du 62e Festival international du film de Thessalonique.

« Doux » ou « Demander à la natureE « , qui a été projeté Cannes’ La catégorie Semaine de la Critique de cette année a remporté le Golden Alexander et 10 000 € au festival de Thessalonique dans la deuxième ville de Grèce.

Le film raconte l’histoire du mariage homosexuel d’un brillant garçon de 10 ans nommé Johnny, joué par Alyocha Reynolds, dans l’est de la France.

Samuel Thes, 43 ans, a co-réalisé le film « Party Girl » avec sa mère, Angélique Litsburger, qui a remporté la Caméra d’Or de Cannes en 2014, et a partagé la vedette avec Claire Burger et Mary Amazoukeli.

Voir la vidéo

Film « Softy » ou « Petit Nature » de Samuel Thes. © Retour à la vie

Prix ​​spécial du jury

Le prix spécial du jury du festival, ou argent, a été remporté par Alexander pour son film « Clara Zola » de la réalisatrice costaricaine-suédoise Natalie Alvarez Mason.

Sofia Kokkali a remporté le prix de la meilleure actrice pour sa performance dans « Moon, 66 Questions » de la réalisatrice Jacqueline Lentzow. Alyocha Reynolds a remporté le prix du meilleur acteur pour sa performance dans « Safty », lauréat du prix Golden Alexander.

Laurynas Bareiša a remporté le prix du meilleur scénario pour son film « Pèlerins », tandis qu’Alexandre Koberidze a remporté le titre « Que voit-on quand on regarde le ciel ? »

Cela fait près de deux ans depuis l’épidémie du gouvernement, et de nombreux événements de l’industrie cinématographique ont été contraints d’être mis en ligne Festival du film de Thessalonique Événements personnels intégrés avec événements en ligne.

READ  300 articles de luxe ont été mis aux enchères alors que les douanes françaises vendent des articles saisis