septembre 18, 2021

Softicket

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le coût des secours pour le gouvernement français atteint 240 milliards d’euros

Le gouvernement français a accordé 24 240 milliards (283 milliards de dollars) d’aide financière aux entreprises touchées par l’épidémie de virus corona depuis mars 2020, principalement sous forme de prêts garantis par l’État, a annoncé lundi le ministre des Finances Bruno Le Myre.

Le président Emmanuel Macron a promis de protéger les entreprises françaises et leurs salariés “à tout prix” après avoir été contraints de fermer pendant trois écluses nationales depuis l’éruption.

Pour toutes les dernières nouvelles, suivez la chaîne d’actualités Google du Daily Star.

“La facture, c’est 80 80 milliards de subventions et 160 160 milliards de dettes à tout prix”, a déclaré Laird à France Inter Radio.

L’aide sera désormais limitée aux secteurs les plus touchés, tels que le tourisme et les loisirs, et ses représentants doivent rencontrer Lee Meyer et d’autres responsables plus tard lundi.

Le gouvernement s’attend à ce que la croissance économique atteigne 6% cette année après que la France et d’autres pays aient plongé dans la récession l’année dernière. Laird a déclaré que la reprise de la France se poursuivra, grâce à des dépenses de consommation plus élevées qui aideront l’économie à fonctionner “à 99% de sa capacité”.

Il a ajouté que le nombre de demandes de prêts d’urgence soutenus par le gouvernement était tombé à seulement 50 000 en juillet, contre 500 000 en mai.

Les entreprises qui souffrent de la nécessité d’un “pass sanitaire” pour les clients prouvant le vaccin Covid-19 ou d’un récent test négatif comme les restaurants, les musées et les théâtres ont également connu une baisse temporaire d’activité, a déclaré Le Myre.

READ  Règles de voyage pour les touristes britanniques en Espagne, Grèce, France

A partir de cette semaine, les entreprises doivent s’assurer que tous les salariés qui interagissent avec le public aient un pass santé car la France essaie d’encourager les détenteurs de vaccins.

Jusqu’à présent, 72 pour cent de la population a reçu au moins une dose – l’un des taux les plus élevés des pays occidentaux – tandis que 43 millions de personnes (64 pour cent) ont été entièrement vaccinées, selon le ministère de la Santé.