décembre 5, 2021

Softicket

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La France et la Belgique ont obtenu des places pour la Coupe du monde au Qatar avec des victoires en qualification

Les gros canons que sont la France et la Belgique ont tous deux obtenu leur place pour la finale de la Coupe du monde de l’année prochaine au Qatar après les victoires de qualification de samedi soir.

Après avoir battu le Kazakhstan 8-0 à Paris, l’équipe de France a terminé première du groupe D, Kylian Mbabane en marquant quatre.

La star du Paris Saint-Germain a inscrit un triplé dans les 32 premières minutes, avant que Karim Benzema ne marque un doublé pour donner l’avantage aux hommes de Didier Deschamps cinq heures plus tôt.

Kylian Mbabane a entouré la victoire 8-0 de la France sur le Kazakhstan (Michael Euler/AB).

(UN B)

Un but d’Adrian Rabiot et un penalty d’Antoine Griezmann ont ajouté à l’ambiance de carnaval au Parc des Princes avant que Mbabane ne boucle la soirée avec style trois minutes plus tard.

La Belgique a assuré la première place du Groupe E en battant l’Estonie 3-1 à Bruxelles.

Christian Pentec et Yannick Garasco ont donné une avance confortable à l’équipe locale, même si malgré une légère crainte lorsqu’Eric Sorca a réduit le déficit, l’effort de Thorgan Hazard a effectivement scellé la place des Belges au Qatar.

La Belgique bat l’Estonie et se place au Qatar (Olivier Matthys/AP)

(UN B)

Le Pays de Galles, qui a déjà atteint les barrages, battra la Biélorussie 5-1 pour terminer deuxième du groupe contre la Belgique à Cardiff mardi.

Aaron Ramsay a marqué deux buts gallois par Neko Williams, Ben Davis et Conor Roberts, tandis qu’Artem Contesov a répondu à la foule.

Le Pays de Galles terminera deuxième s’il bat ou affronte la République tchèque contre l’Estonie à Prague, et constitue le meilleur tirage au sort des barrages.

Aaron Ramsay a battu deux fois le Pays de Galles Biélorussie (Bradley Collier/PA)

(fil PA)

Mais une avance de deux buts sur un match nul 2-2 contre le Monténégro à Podgorica a laissé les Pays-Bas absents pour une place en finale.

Avant qu’Elijah Vogodic et Nikola Vujnovic ne marquent deux buts dans les huit dernières minutes, Memphis Deboy a doublé la mise pour les hommes de Luis van Gaal.

En conséquence, les Pays-Bas devront éviter la défaite lors du dernier match du Groupe G contre la Norvège à Rotterdam mardi s’ils veulent rejoindre la France et la Belgique en finale.

Le duo Memphis DeBay ne parvient pas à se qualifier pour les Pays-Bas (Risto Bosovic / AB)

(UN B)

La Norvège est tombée à la troisième place du groupe après un match nul et vierge lors du match contre la Lettonie.

Mohamed Elyunucci a rejeté une tentative tardive de la VAR, ce qui a donné l’avantage à la Turquie, avançant à la deuxième place après une victoire 6-0 sur Gibraltar.

La Turquie se rendra maintenant au Monténégro mardi pour voir si elle peut égaler la décision de la Norvège contre les Néerlandais ou au moins obtenir la deuxième place.

La Finlande, composée de dix joueurs, a élevé ses espoirs d’atteindre les barrages du Groupe D après une victoire palpitante 3-1 contre la Bosnie.

Les buts de Marcus Force, Robin Lot et Daniel O’Shockness ont assuré la victoire aux Finlandais, malgré le limogeage de Seat Kolasinak à la 37e minute par Juca Ritala.

La Finlande se qualifie désormais pour la finale face à la France, déjà qualifiée, sachant que la victoire prendra la deuxième place.

READ  Emmanuel Macron provoque l'indignation face à la soumission de la dirigeante française Merkel à l'accord spatial | Monde | Nouvelles